• Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Quelques conseils

Quelle cible souhaitez-vous atteindre ? Ne jamais oublier ce et ceux pour qui vous écrivez.
« Le poids des mots, le choc des photos »

Ce célèbre slogan a marqué tous les esprits par ces quelques mots justes, forts et bien choisis.

La langue française a cette richesse de vocabulaire qui autorise toutes les subtilités. Un mot juste a un impact et résonne bien plus seul, que noyé dans une ribambelle d’attributs et d’apparats inutiles.

La musique des mots, la rythmique est une dimension essentielle. La relecture à voix haute est un mode d’évaluation ; écoutons là.


Le rythme, la musicalité d’une phrase donne la tonalité à un texte, son chef d’orchestre est l’auteur. À la fin d’une phrase ou d’un passage, lisez-le à voix haute ; si vous butez ou êtes essoufflé, si vous devez vous y reprendre à deux fois, vos lecteurs feront de même. La phrase ou le paragraphe n’est pas abouti et doit être formulé autrement. Chaque auteur est habité par un tempo vers lequel il se sent porté presque malgré lui. Les uns utiliseront des phrases courtes et sèches, d’autres de longs développements proustiens, d’autres encore pratiqueront toujours un rythme irrégulier. Ce choix doit être intentionnel, dans un but précis, celui de créer une atmosphère, une ambiance. Toutes les nuances sont possibles, mais doivent avoir leur raison d’être.

Le métier d’écrivain, comme celui de l’artiste, demande beaucoup de travail, de doutes et de concentration. Le succès n’est pas un coup de chance, un jeu de hasard. La littérature a ses exigences et nous offre en contrepartie une liberté infinie.

 

  • Lire et relire plusieurs fois l’ensemble peut vous permettre de corriger vous-même un grand nombre d’erreurs. La lecture à voix haute de certains passages pourra vous aider à « entendre » ce qui ne va pas ou si certains mots reviennent trop souvent.
    Faites-le lire à vos proches pour avoir quelques avis.
  • Le résumé (pitch ou synopsis) est le premier critère de choix d’un livre, c’est lui qui fera émerger votre manuscrit du lot. En dire assez pour donner envie... Sans en dire trop pour ne pas dévoiler l’intrigue.
  • Le Titre : le choix d’un titre est très important
    (Françoise Sagan cherchait ses titres parmi les poèmes de Paul Éluard)

Texte & Manuscrit

C’est la qualité de votre texte qui fera son succès.
« Si un récit ne vous donne pas l’envie de savoir ce qui s’est passé ensuite, c’est que l’auteur n’a pas écrit pour vous. »

Jorge Luis Borges

Restons en contact

Caroline Jacotin

Faceboook
LinkedIn

© 2020 Texte et Manuscrit. Tous droits réservés.